Défendre les Droits Humains avec les réseaux sociaux ; exemple de Twitter et Facebook: comment ça marche ?

27 Mar

Le but de cet article, chers lecteurs, est de vous faciliter l’utilisation des réseaux sociaux dans la défense et la promotion des Droits humains et de la Démocratie dans le monde; où que vous soyez. Cet article ne défini pas le moyen d’emblée parfait d’utilisation des réseaux sociaux. Vos compléments dans les commentaires pourront éventuellement le rendre parfait et profitable à tous.

 

  1. 1.       Créer un nouveau compte Facebook

Personnalisez votre profil en essayant de mettre quelques informations personnelles sans pour autant étaler votre vie privée en publique : cette personnalisation humanise votre profil et donne une impression à vos amis d’être en contacte avec une personne réelle et non en face d’un robot informatique. Cette personnalisation est de même applicable pour le compte Twitter et les blogs.

Mettez vous en contacte avec les institutions de défense et de protection des Droits Humains que vous connaissez ; tant sur le plan national qu’international : ces institutions ont déjà remarqué l’opportunité qu’offrent les réseaux sociaux par rapport à la promotion des Droits Humains et en ont fait leur cheval de bataille. Ces institutions vous permettront d’être régulièrement au parfum des nouvelles orientations mondiales en matière de Droits Humains et de Démocratie.

Augmenter votre auditoire en acceptant les requêtes d’amitié qui vous sont adressées et n’hésitez pas à ajouter des personnes qui partages les mêmes idéaux que vous. Sachez que plus vous avez beaucoup d’amis, plus vos mises à jour (votre message) seront lus et relayer sur la toile.

  1. 2.       Créer un compte Twitter

Twitter fonctionne à peu près comme Facebook, à la seule différence que les mises à jour publiées sont limitées à 140 caractères. C’est un site de microbloging. Vos amis qui suivent sur twitter verront vos Tweets (mises à jour sur twitter) sur leur page. Ils ont la possibilité de relayer l’information en Retweetant (relayer en langage de Twitter) votre mise à jour.

La 1ère étape consiste à créer un compte sur  Twitter

Cliquez tout simplement sur « Sign up now » et suivez les instructions à l’écran.

Vous disposez de 15 lettres pour créer votre pseudo. Attention de nombreux pseudo sont déjà pris. En effet il n’existe aucun recours pour récupérer un pseudo déjà utilisé par une autre personne.

La 2nde étape consiste à remplir totalement son profil Twitter.

Il faut tout particulièrement soigner votre photo (il faut qu’elle soit valorisante ou qu’elle pousse cliquer car drôle ou étonnante), ajouter votre site/blog dans les liens, modifier l’image de fonds (ne pas laisser celle “de base” qui fait amateur) et écrire votre mini Bio (maxi 160 caractères ;rajoutez vos mots clés car la Bio est référencée par Google).

Pour permettre à ceux qui vous suivent sur Twitter (Follower) de relayer votre information, il elle conseillé de publier des tweets de moins de 125 caractères sinon ils n’ont pas la place d’écrire RT @VotreNom

Accompagnez vos tweets d’un Hashtag (du genre #motclé) pour affichez vos tweets dans les recherches des utilisateurs de Twitter lorsqu’ils  taperont #motclé

Je vous propose de télécharger gratuitement un e-book ( Votre guide pour bien utiliser Twitter) qui vous permettra de maîtriser l’utilisation de Twitter

Relier votre compte Twitter à votre compte Facebook : cela  vous permet d’afficher vos tweets sur votre page Facebook.

Et bien voilà, chers e-activistes vous êtes prêts pour défendre les Droits Humains. Vous êtes les protecteurs de la démocratie!

Mais n’oubliez pas une chose: Pour triompher le mal n’a besoin que de l’inaction des gens de bien!

Suivez-moi sur twitter

Publicités

2 Réponses to “Défendre les Droits Humains avec les réseaux sociaux ; exemple de Twitter et Facebook: comment ça marche ?”

  1. Justin mars 27, 2012 à 5:11 #

    Billet pertinent et utile. Il n’y a rien de mieux comme outil pour défendre les droits humains que celui que la plupart d’entre nous utilise quotidiennement. Nous protégeons les DH en rendant public leur violations et leur non respect. C’est un pas important de rendre visible ce qui se passe autour de nous et porte atteinte aux DH.
    Les astuces que tu donnes sont simples et efficaces. Avis donc aux jeunes activistes.

    • Edem Achille mars 27, 2012 à 5:25 #

      Merci beaucoup Justin
      Je pense qu’il y a dans le monde des jeunes plus talentieux que nous et, je veux par cette occasion les inviter à participer efficacement au respect et à la protection des Droits Humains dans le monde.
      Je pense que si je réussi parfois à publier des billets de ce genre, c’est grace à vous: vous jeunes africains qui n’hésitez pas à utiliser une partie de votre temps et de votre connaissance pour nous former et nous encourager dans ce domaine des TIC
      🙂 Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :