Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs (MAEP)

Message personnel du blogueur:

Chers lecteurs, chers militants des Droits Humains, beaucoup de gens clament haut et fort que les Droits Humains ne sont pas respectés; mais combien sont ceux d’entre eux qui maîtrisent réellement le contenu des textes Internationaux relatifs aux Droits Humains? Pour pouvoir bien défendre les Droits Humains, nous aller à l’école des des textes internationaux régissant ces Droits.

Ces cette intention que cette page spéciale a été mise à jour pour nous informer et nous former sur les questions relatives aux Droits Humains.

Bonne condition de lecture et bonne formation à nous tous

Votre dévoué Edem

Qu’est-ce que le Mécanisme africain d’Évaluation par les  Pairs ?

Le NEPAD estime qu’il est important, voire indispensable, que le développement de l’Afrique et des programmes  régionaux de coopération s’inscrivent dans un contexte de bonne gouvernance économique et politique. Le Mécanisme Africain d’Evaluation par les Pairs  est un Programme accepté d’un commun accord et adopté volontairement par les Etats membres de l’Union Africaine en vue de promouvoir et de renforcer des normes élevées de gouvernance. L’évaluation par les pairs  est un mécanisme  d’auto-évaluation.

Le mandat du MAEP est de veiller à ce que les politiques et pratiques des Etats participants se conforment aux valeurs convenues dans les quatre domaines  précis d’intervention suivants : démocratie et gouvernance politique, gouvernance économique, gouvernance des entreprises et développement socio-économique.

Comme stipulé dans le mécanisme, Il est procédé à des revues périodiques des pays participants afin d’évaluer les progrès enregistrés dans l’atteinte des objectifs arrêtés d’un commun accord.

Il est important de noter qu’aucune conditionnalité n’est liée au Mécanisme d’Evaluation par les Pairs.

Comment fonctionne le MAEP ?

Structurellement, le Mécanisme d’Evaluation par les Pairs est constitué comme suit:

  • Le Comité des Chefs d’État et de Gouvernement participants (Forum du MAEP) est la plus haute instance de décision du MAEP;
  • le Groupe des Personnalités Eminentes supervise le processus d’évaluation afin d’en garantir l’intégrité ; il examine les rapports et fait des recommandations au Forum du MAEP;
  • le Secrétariat du MAEP fournit l’appui technique, administratif et sert d’organe de coordination au MAEP;
  • l’Equipe des missions de revues pays visite les Etats membres afin d’évaluer les progrès et élabore un rapport MAEP sur le pays.

Le processus du MAEP s’intéresse à quatre domaines précis :

1. Démocratie et gouvernance politique

Ce domaine veille à ce que les Constitutions des Etats membres reflètent les valeurs démocratiques, garantissent l’obligation de rendre compte et,  promeuvent  la représentation politique permettant à tous les citoyens de participer au processus politique dans un environnement libre et équitable.

2. Gouvernance économique et gestion

La bonne gouvernance économique qui comprend la transparence dans la gestion financière est un pré-requis  essentiel à la promotion de la croissance économique et à la réduction de la pauvreté.

3. Gouvernance des entreprises

Ce domaine traite de la promotion des principes éthiques, des valeurs et pratiques conformes aux objectifs sociaux et économiques pour le bénéfice de tous les citoyens. Il s’attelle à la promotion d’un cadre solide pour une bonne gouvernance des entreprises.

4. Développement socio-économique

Il n’est possible de s’attaquer efficacement à la pauvreté qu’en encourageant la démocratie, la bonne gouvernance, la paix et la sécurité ainsi que le développement des ressources humaines et physiques.

Quels sont les progrès réalisés à ce jour ?

Au 29 Juin 2008, le MAEP comptait 29 Etats membres : Algérie, Angola, Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Djibouti, Égypte, Éthiopie, Gabon, Ghana, Kenya, Lesotho, Malawi, Mali, Mauritanie, Maurice, Mozambique, Nigéria, République du Congo, Rwanda, Sao Tomé et Principe, Sénégal, Sierra Leone, Afrique du Sud, Soudan, Tanzanie, Togo, Ouganda et Zambie.

Au mois de Septembre 2010, l’APRM comptait 14 Etats membres évalués par les pairs.


Pour plus de renseignements sur les activités du Secrétariat du MAEP visiter :http://aprm-international.org/


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :