Attente

J’ai attendu que ton sourire matinal

Vienne habiller mon cœur frileux

La nuit était longue et peuplé de ton visage

A présent je pars seul

Vers des chemins que mes pas ignorent

Là je trouverai peut-être

Ton sourire clair dans celui du vent

 

Je t’ai cherché dans la nuit secrète

Où les étoiles changent de couleur

Je t’ai cherché longtemps

Et je me suis endormi

 

J’avais laissé ma chambre entrouverte

Pour que tu puisses y pénétrer sans problème

Sous le regard complice de la nuit

Peut-être qu’en ce moment le perroquet aura dormi

 

Dans la douce fraicheur de minuit

On discutera de tout et de rien

Cette nuit  on ne regrettera rien

Pas même d’avoir  gouté  ensemble le fruit…

Le fruit qui nous unira pour l’éternité

Bien sûr nous porterons nos gadgets de sureté

Puisqu’eux seuls nous mettront en sécurité

Sur ce chemin périlleux de la sexualité

 

Edem Achille!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :